Qu'entend-on par « diamants des conflits » ?

Les diamants des conflits, également dénommés « diamants du sang » ou « diamants de la guerre », sont des diamants bruts utilisés par les mouvements rebelles ou leurs alliés afin de financer des conflits armés visant à déstabiliser des gouvernements légitimes.

Qu'est-ce que le processus de Kimberley ?

Le processus de Kimberley est un système de certification international visant à réglementer le commerce des diamants bruts. Il a pour objectif de protéger le commerce légal de diamants bruts en endiguant l'afflux de diamants des conflits sur le marché. Le système de certification du processus de Kimberley (KPCS) a défini un certain nombre de règles régissant le commerce des diamants bruts, ainsi que des conditions minimales auxquelles chaque participant doit satisfaire. Le processus de Kimberley n'est pas, à proprement parler, une organisation internationale : il ne possède en effet ni bureaux ni secrétariat permanents. Il repose sur la contribution des participants, selon le principe de la « répartition des charges », soutenue par le secteur du diamant et par des observateurs de la société civile. D'un point de vue juridique, le processus de Kimberley ne peut pas non plus être considéré comme un accord international, car il est mis en œuvre par le biais de la législation nationale de chaque pays participant.

Qui sont les participants ?

Les participants au processus de Kimberley sont des États et des organisations régionales d'intégration économique ayant satisfait aux conditions minimales du système de certification du commerce de diamants bruts. En novembre 2012, le processus comptait 54 participants représentant 81 pays, l'Union européenne comptant comme un seul participant. Les participants comprennent tous les principaux pays producteurs, exportateurs et importateurs de diamants bruts. Le secteur diamantaire, via le Conseil mondial du diamant, et des membres de la société civile font également partie intégrante du processus. Ces organisations sont impliquées dans le processus depuis sa création et continuent de contribuer efficacement à sa mise en œuvre et à son suivi.